logo

Tout savoir sur les detecteurs de fumee

De nos jours, il n’est plus nécessaire qu’un oiseau meure pour sauver la vie de l’homme. Vous n’étiez pas au courant ? Auparavant, des oiseaux ont été mis en cage pour être utilisés comme détecteurs de fumée.  Dans cet article, nous allons vous parler de l’histoire de ces appareils ainsi que les différents types qui existent avec leurs fonctions. 

Petite historique des détecteurs de fumée

Suspendu en haut du plafond, là où la fumée s’accumule dans un premier temps, l’oiseau basculait de son perchoir dès que la concentration de monoxyde de carbone était trop élevée. On savait alors que c’était le moment de se mettre à l’abri. Il s’agit donc d’un des premiers types de détecteurs de fumée avec un principe de fonctionnement un peu inhumain.

Un oiseau qui bascule du perchoir ne vous protège pas des dangers, surtout lorsque vous êtes dans un sommeil profond. Bien évidemment, vous n’allez pas sentir la concentration de fumée. De ce fait, le détecteur de fumée moderne a été inventé dans les années 1960.
Il existe toutefois différents types de détecteurs de fumée. Ceux-ci se distinguent par leur principe de fonctionnement. Nous énumérons ici les plus connus et vous expliquons les différences. Si vous voulez obtenir des informations plus générales sur les détecteurs de fumée, continuez à lire cet article, nous vous disons tout. 

Les différents types de détecteurs

Les détecteurs de fumée les plus courants enregistrent la fumée d’un incendie ou les gaz de combustion. Ils émettent une alarme stridente dès qu’une concentration critique de fumée est présente. Il existe toutefois d’autres principes de fonctionnement. Voici les différents types de détecteurs de fumée ainsi que leur principe de fonctionnement.

Détecteur de chaleur

Le détecteur de chaleur est une bonne alternative pour la cuisine et la salle de bain. Les détecteurs de chaleur réagissent à la température. C’est pourquoi une simple vapeur d’eau provenant de la casserole ne déclenche pas d’alarme. Un détecteur de chaleur ne se laisse pas facilement déstabiliser.

Détecteurs de fumée à double capteurs

Les détecteurs de fumée à double capteurs empêchent également les fausses alertes fréquentes. En effet, ils sont équipés d’un capteur thermique supplémentaire.

Détecteurs optiques de fumée

Les détecteurs optiques de fumées, ou photo-optiques, ont un photo-capteur qui détecte la diffusion de la lumière et donne ainsi l’alerte. Ces détecteurs de fumée sont souvent moins chers.

Détecteur de CO

Ce détecteur de fumée utilise un principe de fonctionnement chimique pour détecter le danger. Lorsque la concentration de monoxyde de carbone dans l’air devient trop élevée, l’alarme se déclenche.

Bref, ces appareils assurent de nombreuses fonctions de protection. Certains trouvent ces détecteurs de fumée superflus. Ils se plaignent aussi que leur fonctionnement peut être dérangé par les corps étrangers et ils sont peu esthétiques au plafond. Cependant, il est à retenir que les détecteurs de fumée sont absolument utiles et qu’ils peuvent sauver des vies. Et si vous envisagez d’en installer un chez vous pour tester si vous n’êtes pas encore convaincu? Nous sommes sûrs que vous n’allez pas le regretter. 

Partage

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin